sábado, 14 de novembro de 2009



"L'Amour, le seul amour que vous êtes, l'amour charnel, j'adore, 
Je n'ai jamais cessé d'adorer ton ombre létale, ton ombre mortelle. 
Un jour viendra où l'Homme sera en mesure de vous reconnaître pour son seul maître, 
vous honorant et vous enveloppant dans ses perversions mystérieuses."

Breton,  in "L'Amour fou", 1937

Sem comentários:

outros dias do caderno